Le mariage druidique selon la Gorsedd de Bretagne

 

Le mariage druidique est avant tout une union sacrée, une communion avec ceux que l’on aime et la nature qui nous entoure. Une union est sacrée parce que c’est une journée spéciale, qui marque l’amour de deux personnes voulant échanger leur consentement mutuel à vivre heureux, et à deux.

Cette cérémonie est accessible à tous et à toutes, sans discrimination, ni jugement sur leurs croyances ou leurs orientations sexuelles.

Puisque c’est leur amour, c’est donc aux futurs mariés de définir et d’expliquer leur cheminement, ce que leur amour est pour eux, ce qu’il représente à leurs yeux et dans leur cœur pour l’un et pour l’autre et pour l’un envers l’autre.

Il n’y pas qu’une forme d’amour, aussi c’est aux mariés d’établir leurs propres règles en tant que futurs époux.

C’est aussi parce qu’il n’y a pas qu’une seule façon de s’exprimer, que les mariés choisissent leur propre vœu, et la façon de l’exprimer, pour se déclarer ce jour-là l’amour mutuel qu’ils se portent, car personne d’autre qu’eux ne peut le faire à leur place.

En ce sens il n’y a pas dans le rituel de la Gorsedd de lois ni de règles à respecter, ni aucun commandement imposé aux mariés autres que ce qu’ils se donnent à eux même.

« L’amour est la seule loi des époux. Quand il n’y a plus d’amour, il n’y a plus de mariage. »

C’est dans un endroit de leur choix, en pleine nature évidement, que cet amour sera partagé avec ceux qu’ils aiment.

Ce qui compte avant tout c’est de faire jaillir la vérité, la sincérité, l’émotion. En général ça marche assez bien, il suffit d’être soi-même, sans fard ni faux semblant.

Si la langue du rituel est en breton elle est traduite pour tous (sous réserve de pouvoir la traduire dans tous les langages présents).

Puisque c’est une communion, les gens présents seront également acteurs du mariage et non simplement spectateurs, en ce sens, le terme de communion prend toute sa place dans un geste symbolique que l’on demandera d’accomplir à l’assemblée.

Enfin le sacré n’empêche pas le festif et la bonne humeur. Toutefois la cérémonie n’est pas une attraction ni même un petit moment de marginalité pour épater son voisin. Mais, on vous l’a déjà expliqué plus haut, n’est ce pas ?

N'hésitez pas à nous contacter par l'intermédiaire de ce forum.

Nous vous renverrons alors par message privé ou par mail l'adresse du contact de notre association.