La grande épée de la Gorsedd est apparue pour la première fois à la Gorsedd Digor de Locronan au mois d’août 1912.

Elle avait été fabriquée à Paris par la maison Gutperle à la suite d’une souscription lancée par la Gorsedd.

Voici qu’elle en était la description : longueur totale deux mètres, longueur de la lame un mètre quatre-vingt, acier bleui aiguisé des deux côtés, décoré d’une guirlande de gui de trèfle et de chêne.

Dans la partie supérieure, les armes de Bretagne des cercles symboles druidiques, une poignée de fer dorée ayant la forme des épées gauloises.

Le fourreau a été réalisé en cuir repoussé et a coûté 300 francs.

Le fourreau actuel en bois a été fait plus tard par un artiste nomme Lissilour en 1932.

Il y a cent ans la Gorsedd était à Locronan. Kaledvoulc’h monta sur la jument de pierre pour s’adresser à la foule.

La Gorsedd marchait sur les traces des anciens Druides dont le sanctuaire se trouvait où se trouve la terre de Locronan aujourd’hui.

Il me revient d’annoncer que nous ferons encore une fois le tour du sanctuaire, l’année prochaine au mois de juillet 2013 pour suivre la bonne coutume de nos ancêtres.

Marchons une fois de plus sur leurs traces en respectant tout ceux qui ont germé de leur exemple.